Dreams

Un nouveau monde créé à partir d'un rêve, un monde qui te feras sombré ou qui guideras tes pas... Laisse-toi submergé par l'envie de rêvé, mais ne confonds pas illusions et réalité.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Promenade solitaire...

Aller en bas 
AuteurMessage
Grace K. Divine

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 07/10/2011

MessageSujet: Promenade solitaire...   Mer 19 Oct - 15:43

La douce chaleur d'un rayon soleil vint courir sur la joue de Grace et la réveilla en douceur. Elle était d'humeur assez morose. Cela faisait une semaine qu'elle était dans cet état d'esprit d'ailleurs. Il y une semaine, cela faisait un mois qu'Oz était mort et qu'elle était ici. Elle aurait aimé remonter le temps, être avec lui lorsque ça c'était passé, le sauver, l'empêcher de mourir. Si au moins en mourant elle l'avait retrouvé, mais non, elle s'était retrouvé ici. Elle se leva, laissant les draps froissé et en vrac comme elle en avait l'habitude. Elle avait toujours eu horreur de faire son lit et ne supportait pas qu'on le fasse a sa place. Elle aimait retrouver ses draps et ses oreillers comme elle les avait laissé. Elle avait eu plusieurs crises a ce sujet là, c'était la seule chose qu'elle ne passait pas à ses domestiques. Mais bon, elle était tranquille maintenant, elle n'avait plus de domestique pour lui faire son lit. L'arrivée avait d'ailleurs été dure lorsqu'elle s'était rendue compte qu'elle devrait faire ses corvées elle même. Mais bon, elle était ordonnée donc elle avait très vite prit l'habitude de faire les corvées au fur et a mesure en sorte que, elle n'y passait pas plus de dix minutes par jours. Elle alla s'asseoir devant sa coiffeuse et brossa lentement et soigneusement ses cheveux, fixant ses yeux violet. Ils étaient en ce moment d'un violet pur et foncé, mais elle savait qu'ils n'allaient pas tarder a devenir bleu marine. Une fois ses cheveux parfaitement brosser elle en tressa quelques mèches et passa à son maquillage. Un maquillage foncé pour ses yeux et un rose framboise pour ses lèvres. Elle ne comprenait pas pourquoi, même avec un maquillage pareil elle avait toujours une beauté douce et enfantine. Mais bon, ça l'arrangeait. Elle se leva et se débarrassa de sa chemise de nuit avant d'enfiler sa tenue habituelle, sans oublier sa veste adorée. Elle jeta un coup d'oeil au piano noir qu'elle s'était procurée mais elle n'était pas d'humeur a jouer. Elle sortit de chez elle et songea que voir du monde lui permettrait de se changer les idées. Et puis, elle se rendit compte que non, ce dont elle avait besoin c'était d'air frais. Elle se dirigea vers la forêt et avisa un arbre a la lisière de la pleine ou elle grimpa. Elle le regretta aussitôt, c'était un pommier. Elle cueilli tout de même un fruit et croqua dedans, laissant le souvenir l'envahir.

-Pourquoi tu pleures?

Grace sursauta, elle avait eu l'impression d'entendre la voix d'Oz. Mais ce n'était que son imagination. Elle se souvenait, de ce fameux jours ou une simple bousculade avait provoquée la chose tant espérée. Sans qu'elle s'en rende compte, des larmes avaient coulé le long de ses joues. Elle les stoppa brusquement, elle ne voulait pas pleurer, ne plus y penser, c'était trop dur. Elle jeta sa pomme de toute ses forces et descendit de l'arbre, allant marcher dans la pleine. Son regard fut attiré par un objet brillant dans l'herbe, elle s'en approcha, le prit dans sa main et la lâcha aussitôt, sous le choc. Elle connaissait ce bracelet, et surtout le médaillon. Elle possédait le même, accroché à un tour du cou qu'elle portait en ce moment même. Elle ramassa le bracelet, se forçant à l’examiner. C'était un bracelet d'homme en cuir ou était cousu un médaillon. Un coeur gravé d'un G et d'un O entremêlé. Il n'y avait aucun doute, c'était bien celui d'Oz, elle voyait même les traces des griffures que ses ongles avaient occasionné alors qu'elle se raccrochait au cadavre d'Oz. Il était donc ici. Comment ne l'avait-elle pas encore croiser? Un grand sourire illuminait son visage, elle allait retrouver Oz! Sa décision était prise, dès le lendemain, elle allait chercher et trouver Oz. Elle rentra tranquillement et joyeusement chez elle, pour être reposer le lendemain pour commencer ses recherches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Promenade solitaire...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Rêverie solitaire
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Givre Absolu [Solitaire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dreams :: Le rêve éternel débute... :: Les paysages... :: Les Plaines-
Sauter vers: